Publicité

À la Une: les Cubains manifestent contre leur gouvernement

Des centaines de personnes sont descendues dans la rue pour protester contre les longues coupures d'électricité qu'ont subies les habitants en fin de semaine. Selon le site d’information 14ymedio, les manifestations se sont produites à Santiago, dans le sud-est de l'île. Les gens criaient « corriente y comida », « de l’électricité et de la nourriture ». La population est confrontée à d’importantes coupures d’électricité et à des retards de livraison du panier de base, selon 14ymedio.

Après que les premières photos et vidéos de cette manifestation ont commencé à circuler sur les réseaux sociaux, le gouvernement, « comme à son habitude », souligne 14ymedio, a coupé le signal internet pour empêcher la publication d’autres contenus de ce rassemblement. Les slogans entendus et rapportés au site d’information traduisaient aussi le mécontentement à l’égard du gouvernement. Ainsi, certains manifestants criaient « à bas le communisme » et « à bas Diaz-Canel », le nom du président cubain.

La faute au blocus américain selon La Havane

Tout est parti d’une « avalanche de communications émanant de fonctionnaires de l'administration qui ont exhorté les plateformes à supprimer les messages portant sur des sujets tels que les vaccins contre le coronavirus ou des allégations de fraude électorale ». L'année dernière, rappelle le New York Times, une cour d'appel fédérale avait déjà sévèrement limité les mises en garde du gouvernement.

L’humour, une arme redoutable de Donald Trump


Lire la suite sur RFI