À la Une: Crise sociale au Panama

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les manifestations contre la vie chère se poursuivent dans le pays toujours paralysé par des blocages routiers. Selon le journal La Prensa, des hommes armés ont intercepté mercredi un convoi humanitaire. Il s’agit d’une centaine de camions chargés de produits alimentaires destinés à la capitale où la pénurie se fait de plus en plus sentir. Les blocages ont aggravé la situation économique et sociale dans le pays. La Chambre de commerce estime que « la sécurité alimentaire est en jeu », selon La Prensa.

Les organisations syndicales attendent une réponse du gouvernement

Lors d’une réunion, les organisations à l’origine des manifestations dans le pays se sont mises d’accord sur une liste de huit revendications pour entamer des négociations avec le gouvernement du président Laurentino Cortizo. Parmi ces revendications citées par La Estrella, la baisse et le gel du prix des combustibles, de l’énergie, des médicaments et des aliments de base.

Le gouvernement n’a pas encore réagi à ces demandes. Pour l’instant, les organisations maintiennent donc la pression et poursuivent les manifestations. Le journal La Prensa s’interroge sur le silence du président. « Où est passé Laurentino Cortizo », titre le quotidien, critiquant les autorités pour leur incapacité d’agir.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles