À la Une: la Colombie et le Venezuela parlent réouverture des frontières

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Gustavo Petro, qui vient d’être élu président en Colombie, avait promis pendant sa campagne de rétablir les relations avec le Venezuela, rappelle El Tiempo – le Venezuela l’avait entendu puisque, dès sa victoire dimanche, Caracas lui a demandé, au travers d’un communiqué, un rétablissement de ces relations. Gustavo Petro et Nicolas Maduro ont donc parlé mercredi de ce qui, pour El Pais, « sera un des défis les plus complexes » du futur gouvernement colombien. D’autant que, explique un spécialiste contacté par le journal, « un rapprochement implique d'aller vers une reconnaissance du gouvernement vénézuélien, ce qui nécessite une négociation ». El Espectador rappelle que si le Venezuela a rompu les relations diplomatiques en 2019, c’est parce que le président colombien d'alors avait reconnu l’opposant vénézuélien, Juan Guaido comme président par intérim.

Faire baisser la violence et augmenter le commerce

► À lire aussi : Gustavo Petro, premier président de gauche de l'histoire de la Colombie

Au Mexique, une « commission de la vérité »


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles