À la Une: en Colombie, deux candidats du changement au second tour de la présidentielle

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ils sont l’expression d’une soif de changement de la société colombienne. À l’issue du premier tour de la présidentielle qui s’est déroulé ce dimanche, le candidat de gauche Gustavo Petro s’apprête à faire face au candidat indépendant Rodolfo Hernandez. Tous deux à leur manière ont promis le changement à leurs électeurs.

Gustavo Petro est arrivé en tête ce dimanche avec 40% des voix. L’ancien maire de Bogota de 62 ans est également un ancien guérillero d’extrême gauche devenu aujourd’hui socio-démocrate. Après avoir lutté contre l’État par les armes dans sa jeunesse, il prétend aujourd’hui instaurer le changement par la voie démocratique. S’il est arrivé avec 12 points d’avance devant son concurrent Rodolfo Hernandez, le second tour est loin d’être joué d’avance. Ce dernier s’est imposé comme le seul candidat à droite capable de faire barrage à la gauche. Comparé par certains à Trump, par d’autres à Bolsonaro, il mise lui aussi sur l’étiquette du changement. Le conservateur Federico Gutierrez, candidat du président sortant Ivan Duque, arrivé troisième ce dimanche, a d’ores et déjà appelé à voter pour Rodolfo Hernandez.

► À lire aussi : Présidentielle en Colombie: Gustavo Petro largement en tête, Rodolfo Hernandez crée la surprise

Brésil : tirer les leçons des inondations

Dans la région de Recife, les recherches se poursuivent pour retrouver les victimes des inondations. Les pluies torrentielles qui s’abattent depuis mardi ont causé des glissements de terrain. Les rivières ont débordé et des torrents de boue ont tout emporté sur leur passage.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles