À Colmar, un café sur un vélo triporteur pour rencontrer les clients malgré le Covid

L'épidémie de Covid-19 et leur réflexion autour du respect de l'environnement les a amenés à imaginer... un vélo-café triporteur. À Colmar, Damien Buirette et Marielle Schmitt sont les gérants d'un café mobile. Alors que les bistrots sont fermés depuis plusieurs mois, ils vendent leur boisson chaude sur le marché de la ville du Haut-Rhin. "On trouvait ça sympa d'être mobile. La crise plus cette volonté de mobilité nous a fait arriver à ce concept de vélo triporteur pour être à la fois doux dans le déplacement, respecter le produit et respecter aussi l'environnement", confie Damien Buirette. Le café-vélo a aussi une dimension éthique. "C'est un café qui respecte les hommes et les femmes qui travaillent dans cette économie du café. On soutient les coopératives de femmes. C'est un petit plus et une valeur qui nous tient vraiment à coeur", poursuit Marielle Schmitt. Il n'y a plus qu'à déguster ce bon café, qui réchauffe avant tout les gosiers.