À Coachella, la rappeuse Milli ravive l’appétit pour un dessert thaïlandais

·2 min de lecture
À Coachella, la rappeuse Milli ravive l’appétit pour un dessert thaïlandais
PHOTO KEVIN WINTER / Getty Images via AFP

Samedi 16 avril, la rappeuse Milli a offert l’une des images insolites du festival Coachella, de retour en Californie après deux années blanches dues à la pandémie. La jeune femme de 19 ans, première artiste thaïlandaise à se produire en solo lors de cet événement iconique, a inclus un élément de mise en scène bien senti : une dégustation de riz gluant au lait de coco et à la mangue, au beau milieu de son show.

Si ce dessert est très connu en Thaïlande, The Guardian affirme que la performance de Milli a décuplé son succès auprès de la population. Dans les jours qui ont suivi, certains restaurants n’ont pu faire face à la demande : ils ont souvent dû refuser momentanément les demandes de livraisons, faute de pouvoir cuire le riz à temps. “Mae Varee, la célèbre enseigne bangkokoise de riz gluant à la mangue, a eu du mal à répondre à la demande, ces derniers jours. À un moment donné, les livreurs venus récupérer les commandes formaient un tel attroupement à l’extérieur que des policiers sont arrivés, craignant que leurs vélos ne bloquent la circulation.”

S’il est difficile de mesurer clairement cette “montée en flèche” de la consommation du plat, les représentants d’une application de livraison évoquent un triplement des commandes dans les 24 heures qui ont suivi le show.

“Patrimoine culturel thaïlandais”

Surtout, le riz à la mangue est devenu l’objet des conversations sur les réseaux sociaux. Des images du dessert étaient partagées en masse, avec leur lot de détournement : un montage devenu viral suggère une rénovation du monument de la Démocratie, à Bangkok, avec des quartiers de mangue géants, pour remplacer les quatre piliers, et une montagne de riz à la place de la sculpture centrale.

“Le gouvernement a souhaité tirer profit de la tendance, même si Milli critique vertement les dirigeants thaïlandais. Le Premier ministre, Prayuth Chan-ocha, a déclaré que le ministère de la Culture allait proposer le riz gluant à la mangue […] à l’Unesco au titre du patrimoine culturel thaïlandais”, poursuit le quotidien britannique. Ce dernier ne manque pas de mettre en évidence la personnalité affirmée de la chanteuse : déjà condamnée à une amende pour “injure publique” après avoir critiqué ouvertement le gouvernement thaïlandais.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles