À Chypre, ce musée sous-marin lie art et apnée

·1 min de lecture
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

ART - Un musée d’art sous-marin au large de Chypre a ouvert ses portes le 31 juillet 2021. C’est Jason deCaires Taylor, un sculpteur britannique, qui a confectionné cette exposition de 93 sculptures. Il a créé l’endroit parfait pour les amateurs d’art et de plongée en apnée, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

C’est au large de la plage de Pernera, à Ayia Napa que se trouve ce musée unique. D’après Jason deCaires Taylor, le but de cette exposition est d’explorer la relation entre l’homme et la nature. À travers ses œuvres, il fait référence à la crise climatique actuelle ou encore à la perte d’habitat. “J’espère en quelque sorte que ce musée laissera au visiteur un sentiment d’espoir et le sentiment que l’impact humain n’est pas toujours négatif. Que nous pouvons inverser certaines des choses que nous avons faites” a-t-il déclaré à CNN Travel.

Ces statues sous l’eau sont plus que de l’art. À terme, les animaux, les coraux et les plantes aquatiques feront de ces sculptures une partie de leur habitat. L’artiste britannique tenait à ce que ses œuvres n’aient aucun impact négatif sur l’environnement et qu’elles servent finalement de récifs artificiels.

La construction du musée a coûté 1,1 million de dollars et les statues, qui pèsent jusqu’à 13 tonnes, ont été placées au fond de l’océan à l’aide d’une grue.

À voir également sur Le HuffPost: Le musée du Louvre, sans touristes avec le Covid-19, retrouve un nouveau public

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles