À chaque Noël elle prétend être sa sœur jumelle décédée pour une triste raison

Comment affronter la perte d’un être cher ? C’est une question à laquelle chacun apportera une réponse différente tant la période du deuil est personnelle. Cependant, Annie Niu, une jeune femme ayant perdu sa sœur jumelle, a choisi de préserver sa famille.

Préférant taire la nouvelle à ses grands-parents, c’est sur les réseaux sociaux que la jeune femme a dévoilé la méthode lui permettant de leur épargner cette nouvelle dévastatrice. Une technique qui a choqué ses abonnés.

Trois années d’absence

Sur TikTok, Annie a partagé une nouvelle ayant choqué ses plus de 102.000 abonnés. Dans une vidéo devenue virale en cumulant plus de 9,2 millions de vues en seulement quatre jours, la jeune femme expliquait qu’elle avait perdu sa sœur jumelle il y a trois ans des suites d’une méningite virale. Généralement, la majorité des personnes contractant une méningite virale légère se rétablissent complètement en une semaine sans traitement. Celle-ci, bien que moins grave que la méningite bactérienne, peut s’avérer mortelle dans certains cas.

Se faire passer pour sa jumelle

Dans son clip, Annie confiait que la protection des membres âgés de la famille était « vraiment courante dans la culture asiatique ». Ainsi, elle et sa famille tentaient juste de « protéger les personnes âgées de terribles nouvelles » telle que la mort de sa sœur jumelle. Aussi, Annie, chaque Noël, appelle ses grands-parents en se faisant passer pour sa sœur défunte, (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Couple porté disparu dans les Deux-Sèvres : cette découverte qui laisse les enquêteurs perplexes
TÉMOIGNAGE. "Ex-champion de boxe, j'ai empêché le détournement d'un avion"
AFFAIRES OUBLIÉES. L'affaire du curé d'Uruffe, ce prêtre séducteur que la peur a poussé à l'horreur
Après avoir eu 102 enfants et 568 petits-enfants il décide de faire un break
Il retrouve le corps d'un enfant disparu en promenant son chien, les circonstances du drame s'éclaircissent