À Châlon-sur-Saône, un comédien de Kaamelott met en scène une version moderne du Capitaine Fracasse

Anne Elizabeth Philibert
·1 min de lecture

Après une longue expérience à la télévision dans la peau de Karadoc de Vannes dans la série Kaamelott, Jean-Christophe Hembert retrouve les planches pour "Fracasse". Il y troque sa casquette d'acteur contre celle de metteur en scène pour une adaptation moderne du roman de Théophile Gautier, paru en 1863. L'heure est aux dernières répétitions avant la première représentation - prévue jeudi 22 octobre - de cette pièce de deux heures adaptée au public contemporain.

Avec le Capitaine Fracasse, on a un super héros bien plus fort que Captain America ou Iron Man. C'est la naissance de ce héros que j'ai voulu relater.

Jean-Christophe Hembert

Metteur en scène

Capitaine Fracasse raconte l'histoire d'un noble qui dépérit dans son château en ruine. Par amour, il suit une troupe d'acteurs et devient comédien. Il va, pendant son périple, découvrir le théâtre, les mots, la poésie, la langue. Thomas Cousseau, l'un des comédien révélé dans la série Kaamelott, interprètre le Baron de Sigognac, le personnage emblématique de cette commedia dell'arte.

En trouvant le courage d'aller parler à une foule, il trouve le courage de renouer avec les mots.

Thomas Cousseau

Comédien

La vision comique d'une époque sombre

Pour Jean-Christophe Hembert, le théâtre "interroge la puissance de l'imaginaire" et reste un lieu "pour faire face aux forces obscures de ce monde". Dans cette création, qu'il (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi