À cause de la pandémie, les résultats des élèves américains ont plongé

PHOTO MICHAEL LOCCISANO/GETTY IMAGES/AFP

“La pandémie de Covid-19 a balayé deux décennies de progrès en maths et en lecture”, s’alarme The New York Times. Ce jeudi 1er septembre était publiée une enquête menée au niveau national dans le cadre du Programme d’évaluation des progrès dans le système éducatif américain (NAEP) et portant sur les résultats de près de 15 000 élèves âgés de 9 ans en maths et en lecture. Avant même de détailler les données statistiques, l’avant-propos du rapport adopte un ton des plus dramatiques : il enregistre “la plus forte baisse de moyenne en lecture depuis 1990, et la première baisse de la moyenne enregistrée en mathématiques”.

“Les résultats des élèves de primaire en maths et en lecture ont plongé dans des proportions jamais vues depuis des décennies”, poursuit The Washington Post. Lors d’une conférence de presse, la responsable du Centre américain des données statistiques en éducation, Peggy G. Carr, a surtout souligné les conséquences néfastes de la pandémie. Comme dans beaucoup d’autres pays, les écoles américaines ont d’abord été totalement fermées, puis ont connu des ouvertures contrariées – marquées par les flambées épidémiques mettant le personnel à rude épreuve. “Il est évident que le Covid-19 a bouleversé le système éducatif américain et a freiné le parcours académique de cette classe d’âge”, a-t-elle déclaré, qualifiant la baisse des notes d’“historique”.

Un paysage scolaire complexe

“Le temps qu’il faudra pour rattraper ce retard [d’apprentissage] est difficile à estimer ; il faudra attendre que d’autres résultats soient analysés”, estime le Washington Post. Outre les résultats eux-mêmes, Peggy G. Carr a évoqué un paysage scolaire complexe : d’autres études ont montré une augmentation des perturbations en classe, de la violence à l’école, de l’absentéisme, du harcèlement en ligne et du manque de personnel enseignant. Les établissements font également remonter des informations faisant état d’une forte demande des élèves pour un accompagnement psychologique. “De nombreux facteurs viennent replacer ces données dans leur contexte”, a-t-elle déclaré.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :