À bord du Charles-De-Gaulle

Une équipe de France 3 a pu embarquer à bord du

Charles-De-Gaulle, le porte-avion français engagé dans le Golfe persique, contre le groupe Etat islamique.

Les pilotes des avions se sont longuement préparés pour cette mission délicate. "Dès que l'ennemi bouge ou dès qu'on a la sensation qu'il est à un endroit, on met les moyens d'investigation : des caméras thermiques sur les avions... Quand on a acquis la certitude que ce sont bien des combattants de Daech et qu'ils sont nuisibles, on peut aller jusqu'au tir", témoigne le capitaine de corvette.

Un important dispositif naval

Pour protéger le porte-avions, le dispositif naval est impressionnant : des navires ravitailleurs et plusieurs frégates assurent sa sécurité. L'équipage s'entraîne d'ailleurs aux tirs pour le protéger des agressions extérieures.

Ainsi, quand des embarcations militaires iraniennes s'approchent du porte-avions, la frégate qui escorte le Charles-de-Gaulle s'interpose. "Ils viennent nous voir régulièrement. Les relations sont très cordiales", assure toutefois un enseigne de vaisseau.

D'ici quelques jours, le porte-avions français devrait quitter le Golfe persique. Obejtif ? Un exercice en Inde, qui vient de se porter acquéreur de 36 Rafale.

Retrouvez cet article sur Francetv info

VIDEO. Bombardements et nouvelles violences au Yemen
13h15 le samedi : "Moines de Tibhirine, sept morts sur ordonnance"
DIRECT. Regardez la cérémonie d’hommage aux victimes du crash de l'Airbus de la Germanwings
Meriam Rhaiem, portrait d'une mère courage contre l'enfer syrien
Flambée de violences xénophobes en Afrique du Sud

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages