À Bergerac, des explosions dans une poudrerie Manuco font plusieurs blessés, dont un grave

Des numéros d'urgence dans une caserne de pompiers en Gironde, le 12 avril 2016
Regis Duvignau via REUTERS Des numéros d'urgence dans une caserne de pompiers en Gironde, le 12 avril 2016

Regis Duvignau via REUTERS

À Bergerac, l’explosion d’une poudrerie de l’entreprise Manuco fait plusieurs blessés (image d’illustration prise le 12 avril 2016)

DORDOGNE - Une explosion a eu lieu, ce mercredi 3 août, sur le site d’Eurenco, spécialisée dans la fabrication de charges explosives pour un usage militaire, dans la ville de Bergerac. Des détonations ont été entendues aux alentours de 14 heures avant un dégagement de fumée. L’explosion a fait un blessé grave et sept blessés légers.

Selon la préfecture de la Dordogne, « un incendie est en cours sur le site » et « les Services de secours sont sur place ». Les autorités conseillent à la population d’éviter le secteur du site classé Seveso haut. L’explosion, dont l’origine est indéterminée, a eu lieu dans un bâtiment de l’entreprise Manuco, qui produit de la nitrocellulose pour munitions, dans lequel se trouvaient une quarantaine de personnes, selon le maire DVD de Bergerac Jonathan Prioleaud à l’AFP, présent sur place.

Huit personnes ont été blessées dans l’accident, d’après la mairie de la commune. L’une d’entre elles est gravement blessée.

Plus d’informations à venir…

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles