À Barcelone, Emmanuel Macron et Pedro Sanchez signent un «traité d'amitié et de coopération»

© Adria Puig / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

Le président français Emmanuel Macron et le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez ont signé jeudi à Barcelone un "traité d'amitié et de coopération", portant la relation entre Paris et Madrid au plus haut niveau , au moment où le duo franco-allemand traverse une phase difficile. Ce traité, qui prévoit un renforcement de la relation bilatérale sur les questions migratoires, de défense, d'énergie ou de jeunesse, a été paraphé par les deux dirigeants sous la coupole du Musée national d'art de Catalogne.

"Hautement symbolique" pour la présidence française, il est seulement le troisième de la sorte signé en Europe par la France après celui de l'Élysée, paraphé en 1963 avec l'Allemagne et complété depuis par celui d'Aix-la-Chapelle en 2019, et celui du Quirinal, signé avec l'Italie en 2021. L'Espagne n'a signé pour sa part de traité comparable qu'avec le Portugal.

Une première réaction à la manifestation contre la réforme des retraites

Hasard du calendrier, le chef de l'Etat français passera toute la journée dans la métropole catalane au moment même où, en France, ont débuté les manifestations et grèves massives contre sa réforme des retraites . Discret ces derniers jours sur la grande réforme de son second mandat, il a toutefois commenté cette mobilisation sociale durant sa conférence de presse commune avec le chef du gouvernement espagnol. Emmanuel Macron a dit espérer que les manifestations contre la réforme se feront "sans débordements, ni violences, ni dégradations", et ass...


Lire la suite sur Europe1