Publicité

"À aucun moment de ma vie je n'ai aimé mon corps" : Megan Fox se livre sur les complexes qui la hantent depuis l'enfance

Megan Fox attends TIME100 Next Gala 2022 - Getty
Megan Fox attends TIME100 Next Gala 2022 - Getty


Megan Fox souffre de dysmorphie corporelle et n'a "jamais" aimé son propre corps.
Bien que sa beauté a été au centre de toutes les discussions tout au long de sa carrière, l'actrice de 37 ans a effectivement admis qu'elle ne se voyait pas comme les autres la voient.
Elle a déclaré au magazine Sports Illustrated Swimsuit Issue : "Je souffre de dysmorphie corporelle. Je ne me vois jamais vraiment comme les autres me voient. À aucun moment de ma vie je n'ai aimé mon corps. Jamais, jamais".
La star de "Jennifer's Body" a également souligné qu'elle a toujours eu du mal à se considérer belle et que c'est un processus "sans fin".
Elle a ajouté : "Quand j'étais petite, c'était comme une obsession que j'avais, que je devais ressembler à ÇA. Et je ne sais pas pourquoi j'ai pris conscience de mon corps si jeune... Le chemin vers l'amour propre sera sans fin, je pense".
Megan a également expliqué qu'elle aimerait que les gens remarquent son "aura" lorsqu'ils la rencontrent pour la première fois, plutôt que de se concentrer sur son apparence physique.
Elle a déclaré : "J'aimerais que tout le monde remarque mon aura, plutôt que de se concentrer sur son apparence physique : "J'aimerais que tout le monde remarque mon aura, parce que j'ai une aura arc-en-ciel, et c'est spécial".
Malgré son manque de confiance, Megan a insisté l'été dernier sur le fait qu'elle aurait été "nue partout" en 2009 si les patrons de la franchise familiale "Transformers" ne lui avaient pas interdit de se déshabiller.
Elle a déclaré au Evening Standard : "Le sommet de ma notoriété a été atteint en 2009. C'était pendant la deuxième promotion de 'Transformers'. J'aurais été nue partout à l'époque, mais ce n'était pas autorisé".