Publicité

À la Une: au Pérou, démission de six ministres en pleine «affaire Rolex»

La présidente péruvienne, Dina Boluarte, a fait prêter serment aux six nouveaux ministres dans la nuit du lundi 1er au mardi 2 avril. Ces changements, note La Republica, interviennent juste avant le vote d’investiture du nouveau Premier ministre, Gustavo Adrianzen, et de son gouvernement. Et surtout, écrit El Comercio, « dans le contexte de l’affaire Rolex » – une enquête ouverte contre la présidente pour « enrichissement personnel illégal » après la publication par la presse d’une série de photos la montrant arborant différentes montres de luxes entre 2021 et 2022, alors qu’elle était ministre. L’affaire fait la Une de la presse locale depuis plusieurs jours, d’autant que son domicile et le palais présidentiel ont été perquisitionnés le week-end dernier.


Lire la suite sur RFI