À la Une: attaque de contrôleurs aériens en Haïti

AFP - RICHARD PIERRIN

En Haïti, des contrôleurs aériens ont été attaqués samedi dernier alors qu’ils se rendaient sur leur lieu de travail, l’aéroport international Toussaint Louverture. « Lors de ce forfait », écrit Gazette Haïti, un des contrôleurs a été touché à la jambe droite, mais « il est hors de danger », précise Le Nouvelliste. L’office de l’aviation civile affirme avoir pris des mesures pour renforcer la sécurité des contrôleurs. Et pour pallier leur absence, elle a « décidé de prendre d’autres contrôleurs aériens pour assurer la relève afin de garder ouvert l’espace aérien national », écrit Gazette Haïti.

Mais selon la Fédération internationale des associations de contrôleurs aériens basée à Montréal, « l’institution a utilisé des personnes non qualifiées et sans licence ». La note ne précise pas s’il s’agit d’un problème récurrent ou si cela s’est produit suite à l’attaque, écrit Le Nouvelliste, mais le journal s’interroge : « les avions vont-ils continuer à atterrir à Port-au-Prince ? »

Intimidation aux États-Unis avant les midterms


Lire la suite sur RFI