À 128 ans la femme la plus âgée au monde révèle son étonnant secret de longévité

Une femme, originaire de Joubertin à Klerksdorp en Afrique du Sud, affirme être la doyenne de l'humanité. Et à en croire ses confidences, son secret de longévité est surprenant.

Depuis le 11 mai 2022, Johanna Mazibuko est la femme la plus âgée au monde. D'après sa carte d'identité, la veille dame est née en 1894 et vient donc de célébrer ses 128 ans. Un incroyable cap ! Lors d'une interview accordée à News24, la Sud-Africaine a raconté avoir grandi dans une ferme avec ses 12 frères et sœurs, dont seulement deux sont encore en vie. Si la mémoire lui fait parfois défaut, la centenaire s'est tendrement souvenue de cette époque : "On vivait très bien à la ferme. Il n'y avait pas de problème. Un jour, on a eu une invasion de sauterelles. On les attrapait et on les mangeait. Elles avaient un goût de viande. On les faisait frire et on les mangeait comme ça."

Au fil de l'entrevue, Johanna a révélé ce qui semble être son secret de longévité. En grandissant, la doyenne de l'humanité consommait principalement du lait frais et des épinards sauvages. Des aliments qui lui ont visiblement permis de traverser les années. La Sud-Africaine a toutefois changé ses habitudes quand son auxiliaire de vie, Thandiwe Wesinyan, s'est installée chez elle en 2001. Et pour cause, cette dernière lui prépare désormais des plats beaucoup plus actuels : "Maintenant, je mange de la nourriture moderne. Je m'y suis habituée mais ce que je mangeais dans mon enfance me manque."

Bientôt

(...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Brittanee Drexel : 13 ans après sa disparition en plein Spring Break, l'affaire prend un tournant tragique
“C'est rusé mais pas forcément intelligent” : ce détail sur Nordahl Lelandais qui n'a pas échappé à Jacques Pradel
TÉMOIGNAGE Je ne me suis pas assise depuis 30 ans à cause d'une maladie génétique rare
TÉMOIGNAGE Parents et polyamoureux nous ignorons qui est le père biologique des enfants
TÉMOIGNAGE Atteinte d'un cancer en phase terminale j'économise péniblement pour mes funérailles

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles