Publicité

À la Une: aux États-Unis, le Superbowl, spectacle total

Aux États-Unis, ce dimanche, c’était le Superbowl, la finale du championnat de football américain. Et ce sont les Kansas City Chiefs qui l’ont emporté face aux San Francisco 49ers, 25 à 22. Le Washington Post résume une soirée pour le moins « stressante », « remplie de gaffes, de coups de pied, de goals marqués de loin, de chocs violents et de nombreux moments où l’on pensait qu’une équipe ou l’autre avait perdu ». Mais comme souvent au Superbowl, le sport était loin d’occuper tout le terrain. Il y avait aussi de la musique : à la mi-temps, le chanteur Usher, décrit par USA Today comme « un des artistes les plus charismatiques de ces trente dernières années », a fait son show. Et puis lors des publicités, traditionnellement remplies de vedettes – cette fois Ben Affleck, Matt Damon, Jennifer Aniston – Beyoncé, souligne le New York Times, a annoncé un nouvel album.

À lire aussiSuper Bowl: les Chiefs de Mahomes, Kelce et Taylor Swift triomphent après prolongation

Aux États-Unis, réactions aux menaces de Donald Trump


Lire la suite sur RFI